A quelle fréquence dois-je remplacer des plaquettes de frein ?

Certains composants utilisés dans les automobiles sont appelés pièces d’usure.

Les plaquettes de frein font partie de cette catégorie, puisqu’il est nécessaire de les remplacer régulièrement pour que la voiture conserve un bon comportement lors des freinages.

Les plaquettes de frein : informations générales

Parfois, les voitures sont équipées de freins à tambour au niveau du train arrière.

Dans ce cas, il n’y a pas de plaquettes à remplacer, puisqu’elles ne sont exploitées qu’en association avec les disques de frein.

Quel est le principe de fonctionnement des plaquettes de frein ?

Il est crucial de disposer de plaquettes de frein en bon état pour que la voiture offre un comportement sûr et une sécurité routière optimale.

Les plaquettes de frein sont logées dans un étrier, qui est placé à cheval sur le disque de frein.

Chaque appui du conducteur sur la pédale de frein provoque une hausse de la pression du liquide de freinage, qui met en contact les plaquettes et le disque grâce à la poussée des pistons de l’étrier.

Le disque tourne avec la roue puisqu’il y est lié par le moyeu.

Le frottement des plaquettes contre le disque en ralentit la rotation, c’est ainsi qu’est freiné le véhicule.

De quoi sont composées les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont composées d’un support en métal et d’une garniture également appelée matériau de friction.

Il existe un grand nombre de matériaux de friction différents, chaque fabricant développe ses propres alliages permettant d’obtenir de meilleures performances, une plus grande longévité, une résistance accrue aux fortes températures ou une moindre émission de particules polluantes.

D’où provient l’usure des plaquettes de frein ?

Lorsque les plaquettes de frein frottent contre le disque en rotation, leur garniture se consomme légèrement.

C’est donc en fonction de l’épaisseur de cette dernière que l’on détermine l’usure des plaquettes.

Le disque s’use également, mais sa composition métallique le rend plus endurant, ce qui explique qu’on utilise généralement deux paires de plaquettes avant de remplacer le disque associé.

Si toute la garniture est consommée, le support de la plaquette entre en contact avec le disque, ce qui accélère son usure, réduit drastiquement la puissance de freinage et dégrade le confort pour les occupants du véhicule.

Quand doit-on remplacer des plaquettes de frein ?

De nombreux critères sont à prendre en compte dans le remplacement des plaquettes de frein et la fréquence dépend à la fois du modèle de voiture, de l’environnement, du style de conduite et de la qualité de l’entretien général de la voiture.

En pratique, une personne qui conduit essentiellement en ville, où les arrêts et redémarrages sont fréquents, usera bien plus vite ses plaquettes de frein qu’un conducteur qui roule majoritairement sur autoroute.

Les éléments de freinage sont examinés lors du contrôle technique automobile

Pour garantir au parc automobile roulant des conditions décentes de sécurité routière, le contrôle technique automobile est obligatoire.

À cette occasion, le centre agréé examine l’ensemble de la voiture et notamment ses éléments de freinage.

En cas de mauvais état des plaquettes de frein, le véhicule fera l’objet d’une contrevisite.

Pour continuer à rouler, il sera alors obligatoire de les remplacer dans les deux mois et de passer à nouveau l’examen du contrôle technique.

Les préconisations de remplacement des plaquettes de frein des constructeurs automobiles

Tous les constructeurs automobiles livrent leurs véhicules avec un carnet d’entretien, à l’intérieur duquel le conducteur peut trouver toutes les informations officielles liées à la maintenance préventive.

La fréquence de remplacement des plaquettes de frein y est précisée, on recommande en général de les changer tous les 30 000 km pour les plaquettes avant et tous les 50 000 km pour les éventuelles plaquettes arrière.

Puisque les conditions climatiques, le nettoyage et le style de conduite influencent fortement sur la durée de vie de ces éléments de freinage, nous conseillons de vérifier l’usure des plaquettes de frein au moins une fois par an ou tous les 15 000 km.

Les symptômes prouvant l’usure des plaquettes de frein

Certains modèles de voitures utilisent des plaquettes de frein dotées d’un témoin d’usure et dans tous les cas, il est possible de contrôler soi-même l’usure des plaquettes de frein.

Pour cela, il faut mesurer l’épaisseur de la garniture.

Si cette dernière est inférieure à 3 mm, il faut prévoir le remplacement des plaquettes.

En dehors de l’examen visuel, certains phénomènes peuvent indiquer que les plaquettes sont en fin de vie :

  • Si le voyant de liquide de frein en allumé. En effet, des plaquettes de frein usées peuvent parfois laisser fuir ce liquide.
  • Si un bruit de sifflement aigu est émis par les roues lors du freinage. Ce son est caractéristique du frottement entre le support de la plaquette et le disque.
  • Si d’une manière générale, les distances de freinage paraissent augmentées.

Pour éviter une usure anticipée des plaquettes de frein, nous recommandons de contrôler régulièrement les éléments de freinage et de les nettoyer pour éviter l’accumulation de poussières et d’éléments étrangers.