Comment changer mes plaquettes de frein par moi-même ?

Les plaquettes de frein participent activement à la sécurité routière, puisque c’est grâce à leur action avec les disques que le véhicule peut être arrêté à temps en cas d’urgence.

Il est impératif de réaliser régulièrement le remplacement des plaquettes de frein pour maintenir la voiture dans un parfait état de fonctionnement et ainsi garantir au conducteur et à ses passagers un voyage en toute sécurité.

Dans un premier temps, nous décrivons le fonctionnement et l’utilité des plaquettes de frein, puis nous expliquons leur procédure de dépose et de repose.

Les plaquettes de frein : ce qu’il faut savoir

Chaque roue équipée d’un frein à disque est dotée d’une paire de plaquettes de frein.

L’essieu avant est toujours freiné par l’association des disques et des plaquettes, mais les roues arrière sont parfois équipées de freins à tambour.

Selon le cas, une voiture utilise donc de deux à quatre paires de plaquettes de frein.

Comment fonctionnent les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont installées en parallèle à l’intérieur d’un étrier, placé lui-même à cheval sur le disque de frein.

Alors que l’étrier et les plaquettes sont immobiles par rapport à la carcasse du véhicule, le disque de frein est solidaire du moyeu de la roue et tourne de la même manière.

Au moment où le conducteur appuie sur la pédale de freinage, il provoque l’augmentation de la pression du liquide de freinage.

Celui-ci vient déclenche alors le déplacement des pistons de l’étrier, qui poussent les plaquettes en contact contre le disque.

C’est le frottement entre ces éléments qui permet de freiner efficacement une voiture.

Comment sont fabriquées les plaquettes de frein ?

Les plaquettes de frein sont composées de deux parties distinctes :

  • Un support métallique, souvent conçu en acier.
  • Une garniture, également appelée matériau de friction, placée au sein du support. Sa composition varie en fonction de la gamme du produit.

Les industriels spécialistes des pièces de freinage développent perpétuellement de nouveaux matériaux de friction pour améliorer les performances des plaquettes, augmenter leur durée de vie et limiter l’émission de particules polluantes lors du freinage.

Comment s’usent les plaquettes de frein ?

Chaque fois que les plaquettes entrent en contact avec le disque de frein, le frottement génère de l’usure.

Puisque le matériau de friction est plus tendre que le métal des disques, il se consomme plus rapidement.

Dans le cas où toute la garniture serait consommée, le support métallique de la plaquette entrerait en contact avec le disque.

Non seulement cela réduit le confort (bruits stridents et à-coups), mais cela présente un risque de sécurité routière en allongeant de façon notable les distances de freinage.

Pour éviter une usure anticipée des plaquettes, il est bon de réaliser régulièrement le nettoyage du véhicule et le retrait d’éventuels éléments étrangers ou de salissures au niveau des disques.

Quand remplacer les plaquettes de frein ?

La régularité de remplacement des plaquettes de frein dépend de critères comme le style de conduite, l’environnement extérieur, la fréquence de l’entretien et la qualité du nettoyage.

Le remplacement des plaquettes de frein est obligatoire

Le Code de la route n’indique pas de norme à respecter quant au remplacement des plaquettes de frein.

Toutefois, tous les éléments de freinage sont examinés lors du contrôle technique.

Il faudra donc impérativement disposer de plaquettes de frein en bon état lors de cette échéance, pour éviter une contrevisite.

Votre assureur peut aussi mettre en cause votre responsabilité si vous êtes victime d’un accident de la route alors que vos plaquettes de frein sont usagées, car vous n’avez pas pris toutes les dispositions pour maintenir des performances optimales de votre véhicule.

Les fréquences de remplacement des plaquettes de frein préconisées par les constructeurs

De façon générale, on recommande de réaliser le remplacement des plaquettes de frein avant tous les 30 000 km et celles de l’arrière tous les 50 000 km.

Il est bon de les contrôler au moins une fois par an ou tous les 20 000 km, car une conduite urbaine ou sportive peut réduire leur durée de vie.

Comment remplacer des plaquettes de frein ?

Même si le remplacement des plaquettes de frein n’est pas techniquement difficile, nous vous conseillons de le réaliser par vous-même seulement si vous avez suffisamment confiance en vos talents de bricoleur.

En effet, les éléments de freinage sont des composants critiques qui garantissent la sécurité routière, il est crucial de réaliser leur remplacement de façon correcte pour ne pas mettre en danger le conducteur ni ses passagers.

Nous décrivons ci-dessous les étapes de démontage et de remontage des plaquettes de frein.

Si vous ne comprenez pas bien tous les termes mécaniques employés, vous devriez confier votre voiture à un garagiste professionnel pour réaliser cet entretien.

La dépose des plaquettes de frein

La dépose des plaquettes de frein se fait en suivant la procédure suivante :

  • Lever le véhicule et déposer les roues.
  • Ouvrir le bouchon du réservoir de compensation.
  • À l’aide d’un outil adapté, repousser les plaquettes du disque afin de faciliter l’extraction de l’étrier.
  • Déposer le ressort de l’étrier de frein.
  • Débrancher l’éventuel connecteur du témoin d’usure et libérer le faisceau de l’agrafe.
  • Déposer les vis et extraire l’étrier de son support
  • Déposer les plaquettes de l’étrier
  • Repousser le piston au fond de son logement à l’aide d’un outil approprié en veillant à ce que le liquide ne déborde pas du réservoir de compensation.

La repose des plaquettes de frein

La repose des plaquettes de frein se fait en procédant dans l’ordre inverse de la dépose et en respectant les points suivants :

  • Contrôler l’étanchéité du piston, l’état du cache-poussière de protection du piston ainsi que l’usure du disque de frein.
  • Placer dans son logement les plaquettes : vérifier qu’elles soient au bon emplacement, en particulier si l’une d’entre elles est équipée d’un capteur d’usure.
  • Remplacer les vis.
  • Après la repose, appuyer plusieurs fois sur la pédale de frein afin que les plaquettes reprennent leur position sur le disque.
  • Contrôler le niveau de liquide de frein dans le réservoir de compensation et l’ajuster si nécessaire.